La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Je l’admets, moi aussi je suis sexiste

La sororité est un noble principe, hélas bien souvent sélectif… En témoignent les sarcasmes féminins à propos des concours de beauté. © Keystone
La sororité est un noble principe, hélas bien souvent sélectif… En témoignent les sarcasmes féminins à propos des concours de beauté. © Keystone

Angélique Eggenschwiler

Publié le 28.11.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Le mot de la fin

C’est une petite citadine bleue qui circule dans ce giratoire à double voie. Je m’engage à mon tour, quand paf! Elle vire sans égard ni clignotant, pas le temps de dire «queue de poisson» qu’elle quitte le rond-point. Je bous intérieurement: «Quel con!»

Enfin ça, c’est mon moi intérieur progressiste qui bout. Le moi qui vote à gauche, qui ne se moque pas des personnes de petite taille et qui remplit son caddie d’escalopes végétariennes. Cette version-là bout en langage épicène, inclusif, au masculin générique. Sauf que ce jour-là, c’est l’autre moi-même qui a pris le dessus, la version qui accorde en genre et en nombre. Surtout en genre: «Quelle conne!» Je n’ai pas vu le visage du malotru et, dans la précipitation, n’ai pas eu le temps de réquisitionner son passeport pour vérifier quel sexe lui avait été assigné à la naissance. Mais dans ma tête, c’est clair, un con qui vous coupe la route, c’est une conne. Je l’avoue, souvent je suis sexiste.

A regret é

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Une personne civilisée, ou presque…

    Le mot de la fin Ceux qui ont déjà passé 12 heures confinés dans un Airbus le savent: il y a une règle tacite qui régit l’inclinaison de votre dossier dans un...
  • pictogramme abonné La Liberté On n’est jamais trop prudent…

    Le mot de la fin Ce matin, alors que vous partiez au travail pour la matinée, vous avez noté la présence dans l’ascenseur d’une affichette collée de...
  • pictogramme abonné La Liberté Philippe était toujours en soirée

    Le mot de la fin Le bistrot allait fermer et nos négociations pour une tournée supplémentaire étaient tombées à plat. Le patron nous avait indiqué le chemin...
  • pictogramme abonné La Liberté Quarante-cinq tours aux Trois Tours

    Le mot de la fin Parmi mes disques les plus anciens, j’ai une tendresse particulière pour un Super 45 tours dédicacé par Arlette Zola en 1967: Il était une...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11