La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Émilie Amey, Echarlens

Émilie Amey, Echarlens © Charly Rappo
Émilie Amey, Echarlens © Charly Rappo
Publié le 05.02.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

La lectrice en Liberté

Écoute » Originaire du Valais, Emilie, 38 ans, a suivi son mari en Gruyère où cette infirmière de formation a travaillé en EMS avant de faire une pause pour élever ses trois enfants. Au-delà de ses compétences médicales, c’est son sens de l’écoute que cette jeune accompagnatrice met désormais au service des bénéficiaires d’une association d’aide au suicide en parallèle à son mandat de conseillère communal.

Alors jeune diplômée, vous quittez l’hôpital de Vevey pour travailler en EMS. Un choix peu commun, non?

J’ai toujours aimé les personnes âgées mais on m’avait posé la question lors de l’entretien, on s’imagine souvent que c’est un milieu peut-être plus ennuyeux. C’e

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Détruire une trop belle pierre

    Le mot de la fin Nadine, ce n’était pas à proprement parler ma cousine, et moins encore ma grande sœur, mais elle a un peu joué ces rôles-là sans l’avoir...
  • pictogramme abonné La Liberté Les paddles auront notre peau

    Le mot de la fin Vu de loin, ça a l’air plutôt rigolo. Ludique, convivial, en un mot: inoffensif. Paraît même qu’on peut y faire du Pilates. Pourtant, je ne...
  • pictogramme abonné La Liberté Les starchitectes et le client roi (chronique)

    Jacques Herzog et Pierre de Meuron, c’est d’abord une belle histoire. Amis d’enfance, ils usent les mêmes bancs à l’école primaire avant de se passionner pour...
  • pictogramme abonné La Liberté Vous ne l’auriez pas vu par hasard?

    Le mot de la fin Il n’était pas à FestiCheyres. Je ne l’ai pas vu non plus au Red Pigs, pas plus qu’aux Georges ou à l’Escale, pardon l’Estivale. J’ai posé...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11