La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des raisons de se montrer optimiste

Le port du legging, c’est comme tout: nous y avons survécu! © Ayo Ogunseinde/Unsplash
Le port du legging, c’est comme tout: nous y avons survécu! © Ayo Ogunseinde/Unsplash

Pascal Bertschy

Publié le 11.01.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Le mot de la fin

Un virus rôde, il ne s’agirait pas de minimiser ses ravages, mais de là à craindre l’apocalypse. Elle n’est pas forcément pour demain. Quitte à mettre les pieds dans le plat du pessimisme, disons-le: nous en viendrons à bout, pour la simple et bonne raison que l’humanité a déjà enduré bien pire. Rappel…

Le genre humain a tenu le choc des périodes glaciaires survenues au Moyen Age, résistant à des cramines du diable en un temps où le chauffage central était encore peu répandu.

Notre espèce a surmonté au fil des siècles des épidémies de fin du monde, dont la peste noire (1346-1353) et la grippe dite espagnole (1918-1920).

Les hommes ont survécu à des famines et à d’innombrables catastrophes naturelles.

Le genre humain a r&eac

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Une très bonne raison de pleurer

    Le mot de la fin J’avais à l’époque une collègue qui ne m’appréciait guère. Elle aurait souhaité que ceux qui travaillaient avec elle partagent une même...
  • pictogramme abonné La Liberté Attention, les bébés sont des dangers

    Le mot de la fin Des chercheurs de l’Université suédoise de Lund estiment qu’un bébé en moins par famille correspondrait annuellement à une réduction...
  • pictogramme abonné La Liberté Allez hop, en avant et arrière toute!

    Le mot de la fin C’est derrière, à jamais derrière nous. Mais, un jour, poum! La chose nous saute à la figure. Qu’est-ce qu’elle faisait là? Supposée être loin...
  • pictogramme abonné La Liberté Les soirs où nous n’avons pas osé

    Le mot de la fin Ils ont quatorze ou quinze ans, partagent une petite table dans le fond et se regardent brièvement comme si rien d’autre ne comptait, à...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00