La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Bouddha détrône les nains de jardin

Les décorations d’inspiration bouddhiste ont envahi nos espaces de vie, sans lien réel avec la religion

Dans le monde de la mode et de la déco, l’objet de vénération est pris pour son potentiel esthétique, avec un «petit supplément d’âme». © Unsplash
Dans le monde de la mode et de la déco, l’objet de vénération est pris pour son potentiel esthétique, avec un «petit supplément d’âme». © Unsplash

Anne-Sylvie Sprenger, Protestinfo

Publié le 13.08.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Mode et religions (3) » De la robe au hijab, du bouddha de salon à la croix tatouée, les références à la religion sont omniprésentes dans la mode. Une série d’été qui montre combien les créateurs brodent sur le monde spirituel.

«Les nains de jardin ont disparu au profit du Bouddha», assène tout-de-go l’anthropologue française Marion Dapsance, auteure de Qu’ont-ils fait du bouddhisme? (Ed. Bayard), pour décrire la tendance qui s’est emparé de nos espaces de vie. Que cela soit dans les magasins de décoration ou de jardinage, les figures du Bouddha trônent en effet, depuis quelques années déjà, en maître absolu – accompagnées tantôt de leurs jardins zen ou autres images à vocation relaxante.

Mais que s’est-il donc passé pour que ces réf&eacut

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11