La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Maladie méconnue, le lipœdème ne touche presque que les femmes

Depuis un an, l’association APALipo vient en aide aux personnes qui en souffrent 

Le drainage lymphatique fait partie des traitements usuels contre le lipœdème. © iStock
Le drainage lymphatique fait partie des traitements usuels contre le lipœdème. © iStock

Sevan Pearson

Publié le 03.11.2022

Temps de lecture estimé : 10 minutes

Partager cet article sur:

Santé » «J’ai de la peine à me regarder dans un miroir. J’aimerais pouvoir vivre la vie d’une femme de 30 ans.» Aurélie Staremberg est atteinte d’un lipœdème, une maladie chronique progressive qui se manifeste par une répartition anormale de la graisse au niveau des membres inférieurs et des bras.

«Ni le tronc, ni les mains, ni les pieds ne sont touchés, selon les connaissances actuelles», précise Lucia Mazzolai, professeure, cheffe du Département cœur-vaisseaux et médecin-cheffe du service d’angiologie au CHUV. «Cette répartition anormale des graisses est résistante aux régimes et aux opérations bariatriques (pose d’un anneau gastrique, ndlr).»

«J’ai une disproportion entre le haut du corps, mince, et le

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11