La Liberté

Une des dernières Ariane 5 décolle de Kourou

La fusée Ariane 5 doit être remplacée en 2023 par un nouveau lanceur, appelé Ariane 6 (archives). © KEYSTONE/AP ESA/P BAUDON
La fusée Ariane 5 doit être remplacée en 2023 par un nouveau lanceur, appelé Ariane 6 (archives). © KEYSTONE/AP ESA/P BAUDON


Publié le 08.09.2022
Partager cet article sur:


Le lanceur Ariane 5 a décollé avec succès du centre spatial guyanais, mercredi à 18h45 heures locales. Il transportait à son bord le satellite Eutelsat Konnect VHTS, destiné à fournir un accès Internet à haut débit partout en Europe.

L'engin de 6,4 tonnes et de 8,8 mètres de haut doit offrir un service comparable aux réseaux à fibre optique en matière de performances et de coûts.

D'une durée de vie de 15 ans, ce satellite a été confié à un lanceur Ariane 5, qui s'est séparé du lanceur 28 minutes après le lancement à une altitude de 3804 kilomètres.

Il s'agit de l'un des ultimes lancements d'Ariane 5. Trois autres fusées seront lancées dans les prochains mois, dont une à la fin de l'année 2022, avant qu'Ariane 6 prenne le relais l'année suivante.

Le lancement de cette deuxième Ariane 5 de l'année aurait dû avoir lieu la veille, mardi, mais une météorologie défavorable, notamment un vent soufflant dans la mauvaise direction, avait conduit à un report de 24 heures.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11