La Liberté

26.01.2020

Présidence du PS: le duo Mathias Reynard et Priska Seiler candidat

Le Valaisan Mathias Reynard siège à Berne depuis 2011 (archives). © KEYSTONE/GAETAN BALLY
Le Valaisan Mathias Reynard siège à Berne depuis 2011 (archives). © KEYSTONE/GAETAN BALLY
Priska Seiler Graf siège sous la coupole depuis 2015. Elle préside en outre la section zurichoise du PS (archives). © KEYSTONE/AA
Priska Seiler Graf siège sous la coupole depuis 2015. Elle préside en outre la section zurichoise du PS (archives). © KEYSTONE/AA
Partager cet article sur:
26.01.2020

Mathias Reynard se lance dans la course pour la présidence du PS aux côtés de Priska Seiler Graf. Le Valaisan et la Zurichoise misent sur leur complémentarité pour convaincre les délégués.

"Je pense que notre complémentarité peut faire du bien au parti", avance Mathias Reynard dans le Matin Dimanche. Et d'expliquer que l'idée d'une candidature, dont la NZZ am Sonntag s'est aussi fait l'écho, s'est construite "petit à petit".

Des discussions ont notamment eu lieu lors de la dernière session. "Avec Priska [Seiler Graf], Angelo [Barrile, conseiller national ZH] et Franziska [Roth, conseillère nationale SO], nous avons analysé tous les scénarios. L'un d'eux prévoyait deux femmes - je l'aurais soutenu à 100% - mais au final la variante la plus complémentaire, c'était la nôtre", explique-t-il. Il s'agit de représenter au mieux la diversité du PS.

Agé de 32 ans, Mathias Reynard est conseiller national depuis 2011. Il est enseignant au Cycle d'OrientatIon de Savièse. Priska Seiler Graf, 51 ans, siège à la chambre du peuple depuis 2015. Elle préside en outre la section zurichoise du PS et est conseillère communale à Kloten (ZH). Elle est également enseignante de formation.

Deux duos

Lors des dernières élections fédérales, le PS a enregistré son plus bas score depuis 1919. Pour redresser la barre, Mathias Reynard estime que le parti "doit avoir un discours plus terre à terre et bien marqué à gauche" mais aussi proposer "des avancées concrètes une fois que le parti est aux responsabilités".

Dans la course pour succéder à Christian Levrat, Mathias Reynard et Priska Seiler Graf sont opposés à un autre duo, les conseillers nationaux Mattea Meyer (ZH) et Cédric Wermuth (AG). Les candidats intéressés ont jusqu'au 19 février pour faire part de leur intérêt. Le PS choisira son prochain président le 4 avril à Bâle.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00