La Liberté

03.08.2020

Nsame n'a pas laissé filer le record

Jean-Pierre Nsame félicité par ses coéquipiers © KEYSTONE/ANTHONY ANEX
Jean-Pierre Nsame félicité par ses coéquipiers © KEYSTONE/ANTHONY ANEX
Partager cet article sur:
03.08.2020

Jean-Pierre Nsame a profité du dernier match de la saison pour signer ses 31e et 32e buts de l'exercice, battant un record en Super League. De quoi offrir un succès à YB qui a battu 3-1 St-Gall.

Il n'allait pas laisser les choses se finir ainsi. Jean-Pierre Nsame devait encore marquer, histoire de vraiment mettre le grappin sur le record de buts inscrits en une saison de Super League. C'est désormais chose faite: depuis que la formule de championnat est ainsi (saison 2003-2004), jamais personne n'avait marqué autant de buts que le Camerounais. Le précédent record de Seydou Doumbia (également avec YB, en 2010) et ses 30 buts appartient au passé.

Seoane jubile

Nsame n'en avait besoin que d'un seul pour laisser son unique nom sur les tablettes. Face à Saint-Gall, dans ce qui n'était finalement pas le match décisif pour le titre tant attendu, le buteur bernois a d'abord profité d'une erreur d'appréciation de Lawrence Ati Zigi. Le portier des Brodeurs n'a pas intercepté une longue balle, laissant Nsame finir dans le but vide dès la 14e minute.

De quoi provoquer la quasi jubilation de son entraîneur Gerardo Seoane et de ses coéquipiers laissés sur le banc ou en tribunes (dont une bonne partie de titulaires habituels, qui ont suffisamment donné pour aller chercher le titre). Et puis, l'ancien Servettien a remis ça moins de dix minutes plus tard, reprenant parfaitement un bon centre de Saidy Janko. Nicolas Moumi Ngamaleu a lui refermé la saison bernoise en fin de match.

Voilà sans doute un bon résumé de cette jolie année de Super League: YB a gagné notamment parce qu'il a pu se reposer sur Nsame (a-t-il disputé son dernier match en Suisse lundi?) et Saint-Gall a fait le spectacle, mais a échoué de peu. Malgré une intensité encore présente à la 36e journée et une superbe frappe de Jérémy Guillemenot qui a lobé Marco Wölfli (lequel a fait ses adieux), les joueurs de Peter Zeidler ne sont pas parvenus à terminer la saison sur une belle note. Mais personne n'est près d'oublier leur parcours.

ats

suivez-nous sur insta

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00