La Liberté

Nadal se manque pour sa rentrée

Nadal a été battu dès son entrée en lice à Cincinnati © KEYSTONE/EPA EFE/DAVID GUZMAN
Nadal a été battu dès son entrée en lice à Cincinnati © KEYSTONE/EPA EFE/DAVID GUZMAN


Publié le 18.08.2022
Partager cet article sur:


Pas dans le rythme et souvent dépassé dans les échanges, Rafael Nadal n'a pas envoyé les meilleurs signaux mercredi à Cincinnati, à douze jours de l'US Open.

L'homme aux 22 titres du Grand Chelem a été éliminé au 2e tour de ce Masters 1000 par Borna Coric.

L'Espagnol s'est incliné 7-6 (11/9) 4-6 6-3 devant le Croate au bout de presque trois heures de jeu, après une interruption de plus d'une heure due à la pluie, pour son retour après six semaines d'absence. Il n'avait plus été battu dès son entrée en lice depuis l'automne 2016, à Shanghai.

Rafael Nadal n'avait plus joué depuis le 6 juillet en raison d'une déchirure abdominale, qui l'avait contraint au forfait avant sa demi-finale à Wimbledon. "On ne pas s'attendre à jouer à un niveau incroyable immédiatement", avait prévenu le gaucher majorquin il y a quelques jours.

Les faits lui ont donné raison, même si on pouvait s'attendre à ce qu'il passe sans encombre ce 2e tour face à un adversaire mal classé (ex-no 12 mondial, Borna Coric est désormais 152e) qui cherche à se relancer après une opération à une épaule. Son niveau est apparu bien loin de celui affiché au cours du premier semestre, lorsqu'il s'est adjugé l'Open d'Australie et Roland-Garros.

Un tie-break bien mal négocié

"Il a mieux joué. Mais c'est difficile de tirer beaucoup de choses positives de ce match. Je dois m'entraîner, je dois mieux retourner, c'est la vérité", a-t-il convenu, sans masquer sa déception. "J'ai eu des occasions dans le jeu décisif et j'ai très mal joué. Quand vous revenez de blessure, si vous gagnez le premier match, les choses s'améliorent - ce n'était pas le cas aujourd'hui."

Rafael Nadal a ainsi commis de grosses fautes aux plus mauvais moments, à l'image de ce coup droit trop décroisé qui a gâché une balle de set dans le tie-break, et de cette double faute qui a ensuite offert la première manche à rival. Seul point positif, il ne s'est pas plaint de l'abdomen, ni de son pied gauche

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11