La Liberté

21.11.2019

Les accidents, la cause la plus fréquente d’hospitalisation

Les accidents ont été le principal motif d’hospitalisation en Suisse l'an dernier (archives) © KEYSTONE/GAETAN BALLY
Les accidents ont été le principal motif d’hospitalisation en Suisse l'an dernier (archives) © KEYSTONE/GAETAN BALLY


21.11.2019

Les blessures provoquées par un accident représentent la cause la plus fréquente d'hospitalisation en Suisse. Les hôpitaux ont admis plus d'un million de personnes en 2018, soit 12% de la population totale, en légère baisse.

L'Office fédéral de la statistique (OFS) a recensé 190'000 hospitalisations après un accident l'an dernier, a-t-il indiqué jeudi dans un communiqué. Venaient ensuite, avec une tendance en légère baisse, les maladies du système ostéo-articulaire comme l'arthrose, les problèmes articulaires et dorsaux (178'000 cas).

Elles ont conduit à plus de 26'500 interventions ayant trait à des endoprothèses de la hanche et à près de 25'500 interventions concernant des endoprothèses du genou. Au troisième rang, on trouvait les maladies du système circulatoire (155'500 cas).

Troubles affectifs mènent en clinique psychiatrique

Plus de 100'000 hospitalisations résultaient de troubles psychiques ou de troubles du comportement (y compris les cas de démence et de schizophrénie). Les troubles affectifs, notamment les dépressions, formaient le groupe de diagnostics le plus important, avec 30'000 hospitalisations.

Les troubles liés à l'utilisation de substances psycho-actives arrivent en deuxième position, avec 22'000 séjours hospitaliers (par exemple alcool: 15'500; opiacés et cocaïne: 3000; dérivés du cannabis: 850; sédatifs et hypnotiques: 850 également). Les hommes représentent deux tiers de ces cas, alors que les femmes sont majoritaires en ce qui concerne les troubles affectifs.

Un tiers des naissances par césarienne

Près de 86'000 enfants sont venus au monde dans les maternités des hôpitaux et les maisons de naissance, dont un peu moins de 28'000 par césarienne, soit 32,1% (-0,2% par rapport à 2017).

Un cas d'hospitalisation a coûté en moyenne quelque 13'000 francs. Cette valeur est demeurée stable depuis 2015 pour tous les types d'hôpitaux.

En 2018, 1,4 million de cas ont été traités dans les hôpitaux suisses, soit autant qu'en 2017. Et parallèlement, 4,1 millions de patients (+2,6%) ont recouru à des prestations ambulatoires.

A la fin de l'an dernier, 216'120 personnes travaillaient dans le secteur hospitalier en Suisse, soit 1,8% de plus que l'année précédente. Cette hausse est inférieure à la valeur moyenne des cinq dernières années (+2,5%).

Au niveau suisse, le résultat financier 2018 des hôpitaux était équilibré, avec des charges d'exploitation de 30,4 milliards de francs et des produits d'exploitation atteignant 30,5 milliards de francs.

Les charges ont progressé de 1,6% par rapport à 2017, soit moins qu'en moyenne des cinq dernières années (+2,8%). Les coûts salariaux représentaient 50% des charges.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00