La Liberté

Le Valais lève l'obligation du masque à l'école dès lundi

"On est en train de sortir de cette crise, et les enfants ont payé un fort tribu à cette pandémie, alors qu'ils ne sont pas les plus concernés", a déclaré le chef du département valaisan de la formation et de l'économie sur les ondes de la RTS. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
"On est en train de sortir de cette crise, et les enfants ont payé un fort tribu à cette pandémie, alors qu'ils ne sont pas les plus concernés", a déclaré le chef du département valaisan de la formation et de l'économie sur les ondes de la RTS. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
"On est en train de sortir de cette crise, et les enfants ont payé un fort tribu à cette pandémie, alors qu'ils ne sont pas les plus concernés", a déclaré le chef du département valaisan de la formation et de l'économie sur les ondes de la RTS. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
"On est en train de sortir de cette crise, et les enfants ont payé un fort tribu à cette pandémie, alors qu'ils ne sont pas les plus concernés", a déclaré le chef du département valaisan de la formation et de l'économie sur les ondes de la RTS. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT


Publié le 27.01.2022
Partager cet article sur:


Le masque ne sera plus obligatoire dès lundi prochain dans les écoles primaires valaisannes, a annoncé jeudi Christophe Darbellay. Les élèves du secondaire suivront une semaine plus tard. Une décision prise vu la situation "sous contrôle" aux soins intensifs.

"On est en train de sortir de cette crise et les enfants ont payé un fort tribut à cette pandémie alors qu'ils ne sont pas les plus concernés", a déclaré le chef du département valaisan de la formation et de l'économie sur les ondes de la RTS.

Dans un communiqué, le canton précise encore que les enseignants devront, eux, "continuer de porter le masque en tout temps afin de limiter les contaminations pouvant empêcher l'enseignement en présentiel". Dès le 31 janvier également, les camps sportifs ou les sorties culturelles avec nuitées seront à nouveau possibles et les cours d'éducation physique "se dérouleront sans masque pour les élèves de l'ensemble de la scolarité obligatoire".

Au niveau des tests, ceux poolés dans les cycles d'orientation et ceux individuels réalisés en cas de flambées sont abandonnés pour tous les degrés de la scolarité, sauf "dans des cas particuliers sur demande du médecin cantonal. "Dès trois cas positifs au sein d'une même classe, les parents seront contactés pour leur demander de surveiller les éventuels symptômes de leur enfant et de réaliser au besoin un autotest".

Christophe Darbellay, qui préside aussi depuis lundi la Conférence intercantonale de l'instruction publique de la Suisse romande et du Tessin (CIIP), a précisé que ces décisions résultaient de discussions avec les autres cantons. Il a ajouté que d'autres annonces étaient prévues "ces prochaines heures ou ces prochains jours" et qu'"une bonne partie des petits Romands seraient soumis aux mêmes conditions".

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00