La Liberté

Le doublé pour Goggia, Suter 3e

Sofia Goggia est irrésistible à Lake Louise © KEYSTONE/AP/Jeff McIntosh
Sofia Goggia est irrésistible à Lake Louise © KEYSTONE/AP/Jeff McIntosh


Publié le 03.12.2022
Partager cet article sur:


Corinne Suter n'est pas parvenue à empêcher Sofia Goggia de signer le doublé en descente à Lake Louise.

Deuxième à 0''04 de l'Italienne vendredi, la Schwytzoise a terminé au 3e rang 24 heures plus tard, à 0''37. L'Autrichienne Nina Ortlieb s'est intercalée entre les deux rivales.

C'est à la glisse, sur le bas d'un parcours amputé de sa partie supérieure et raccourci de 18 secondes, que Sofia Goggia a fait la différence samedi. Elle ne comptait ainsi que 0''03 d'avance sur la championne olympique de descente de Pékin au dernier intermédiaire après 1'15'' de course.

L'Italienne de 30 ans s'impose ainsi pour la 19e fois en Coupe du monde, la 14e dans la discipline-reine. La championne olympique 2018 avait déjà remporté les deux descentes disputées l'an dernier à Lake Louise, où elle avait même signé un triplé en s'adjugeant le super-G.

Hählen 4e, Gisin 8e

Devancée de 0''03 par Nina Ortlieb, Corinne Suter signe quant à elle son 21e podium sur le Cirque blanc, le 14e en descente. Joana Hählen a pour sa part manqué pour 0''22 le quatrième top 3 de sa carrière, elle qui s'était classée 2e de la descente des finales de Courchevel/Méribel au printemps dernier.

Swiss-Ski a placé une troisième skieuse parmi les 10 premières. A la peine depuis le début de la saison avec son nouveau matériel, Michelle Gisin a pris la 8e place pour réussir son premier top 10 dans cet exercice 2022/23. L'Obwaldienne s'était classée 22e vendredi.

Gut-Behrami 13e

Lara Gut-Behrami, qui avouait après sa 18e place de la veille n'avoir jamais trouvé la solution sur cette piste en descente, a également relevé la tête en terminant 13e. Elle se retrouve à égalité avec la jeune Nidwaldienne Delia Durrer (20 ans), et juste devant Jasmine Flury (15e).

La Tessinoise abattra sa meilleure carte dimanche à Lake Louise à l'occasion du super-G, discipline dont elle est la championne olympique en titre. Elle a déjà triomphé à trois reprises dans sa spécialité dans la station canadienne, mais avait dû s'avouer vaincue devant Sofia Goggia en 2021 (2e à 0''11).

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11