La Liberté

La Suisse vit à crédit sur le plan énergétique depuis mardi

La Fondation suisse de l'énergie (SES) appelle à un développement massif des énergies renouvelables, en particulier de l'énergie solaire (archives). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
La Fondation suisse de l'énergie (SES) appelle à un développement massif des énergies renouvelables, en particulier de l'énergie solaire (archives). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT


Publié le 10.04.2022
Partager cet article sur:


Les ressources énergétiques indigènes de la Suisse ne suffisent cette année que jusqu'au 12 avril. Après cette date, la Suisse vivra pour ainsi dire à crédit jusqu'à la fin de l'année en dépendant de l'importation de pétrole, de gaz et d'uranium.

Le 12 avril marque la journée de l'indépendance énergétique de la Suisse en 2022, a indiqué la Fondation suisse de l'énergie (SES) dans un communiqué. Cette journée veut marquer la forte dépendance de la Suisse à l'étranger en matière d'approvisionnement énergétique.

Selon la SES, les trois quarts de l'énergie sont importés sur de longues distances, ce qui inclut tous les produits pétroliers, le gaz naturel et les combustibles nucléaires. Chaque année, 10 milliards de francs en moyenne sont transférés à l'étranger pour leur importation.

Le tournant énergétique offre toutefois la possibilité de renforcer l'indépendance énergétique de la Suisse, poursuit la SES.

Au cours des 20 dernières années, la Suisse a augmenté son indépendance énergétique d'environ 20% en 2001 à plus de 25% en 2019. En 2020, année de pandémie, le taux a grimpé à plus de 28%, une exception liée à une demande en énergie en baisse en raison de l'arrêt d'une partie de l'économie.

Pour un programme fédéral immédiat

Avec ce taux, la Suisse se situe dans la moyenne européenne. Mais d'autres pays font nettement mieux comme l'Estonie et l'Islande avec un niveau de près de 90% d'autosuffisance énergétique.

En raison de la guerre en Ukraine, la SES demande une mise en œuvre plus rapide du tournant énergétique, avec pour objectif d'ici 2025 le report de la Journée de l'indépendance énergétique au début de l'été. Concrètement, le développement des énergies renouvelables doit être massivement accéléré, requiert la SES. Pour cela, il faut un programme fédéral immédiat et limité dans le temps.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11