La Liberté

31.12.2019

La Suisse se paie les champions du monde

Après la Finlande, les jeunes Suisses auront le redoutable honneur de croiser le fer avec la Russie lors des quarts de finale. © KEYSTONE
Après la Finlande, les jeunes Suisses auront le redoutable honneur de croiser le fer avec la Russie lors des quarts de finale.  © KEYSTONE
Partager cet article sur:
31.12.2019

La Suisse a battu 5-2 la Finlande lors de son dernier match du tour préliminaire du Championnat du monde M20 en République tchèque. Les Suisses affronteront la Russie en quarts de finale jeudi.

La sélection dirigée par Thierry Paterlini a réalisé sur le papier un authentique exploit face au champion du monde en titre. Un adversaire qui généralement lui pose mille tourments avec des scores fleuves au bout du compte. Cette fois-ci, la Suisse a tenu le niveau imposé par les Finlandais.

Il convient toutefois de souligner que cette rencontre n'avait pas une grande importance au classement pour les deux équipes. Elles ne pouvaient plus rejoindre la Suède en tête de la poule. Comme dans l'autre match de la soirée, le Canada a rapidement pris le large contre la République tchèque, assurant ainsi la première place de la poule B, Suisses et Finlandais savaient qu'ils affronteraient soit la Russie ou les Etats-Unis en quarts de finale.

La perspective de rencontrer la Russie (3e) n'enchantait visiblement pas les Finlandais. Le 6-0 infligé par les joueurs de l'Est au Canada dans le tour préliminaire en dit long sur le potentiel d'une équipe qui a toutefois aussi réussi à perdre contre la République tchèque.

Les Finlandais n'ont donc pas disputé leur match de leur vie contre les Suisses. Ceux-ci ont su en profiter, trouvant dans le portier Stéphane Charlin un dernier rempart de qualité. Les joueurs helvétiques ont retourné le score au début de la deuxième période grâce à des buts de Fabian Berri (GCK Lions) et Gaëtan Jobin (Charlottetown Islanders/CAN) en 119''. Après l'égalisation finlandaise, Berri a réussi le doublé (37e) pour la reprise de l'avantage (3-2). Le but de Simon Knak, le plus jeune joueur suisse (17 ans), à la 51e a sécurisé le succès de prestige helvétique. A noter que le défenseur fribourgeois David Aebischer compte six points au terme du tour préliminaire.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00