La Liberté

La fusée Thompson-Herah, Kambundji remporte le 200 m

Sifan Hassan a gagné sans le record. © KEYSTONE/PETER KLAUNZER
Sifan Hassan a gagné sans le record. © KEYSTONE/PETER KLAUNZER
Elaine Thompson-Herah va toujours plus vite © KEYSTONE/AP/Thomas Boyd
Elaine Thompson-Herah va toujours plus vite © KEYSTONE/AP/Thomas Boyd


Publié le 22.08.2021
Partager cet article sur:


Elaine Thompson-Herah n'est plus qu'à 5 centièmes de record du monde du 100 m. A Eugene pour la Diamond League, la triple championne olympique de Tokyo a fusé en 10''54.

Elaine Thompson-Herah est bel et bien la femme la plus rapide du monde. Dans une course qui réunissait les Jamaïcaines, les Américaines et Mujinga Kambundji, la quintuple championne olympique a frappé un énorme coup.

Sans les 10''49 plus que suspects de Florence Griffith-Joyner en 1988, "ETH" détiendrait tout simplement le record du monde. Elle a ainsi abaissé sa marque de la finale de Tokyo (10''61). Comme au Japon, elle a battu ses compatriotes Shelly-Ann Fraser-Pryce (10''73) et Shericka Jackson (10''76). La jeune prodige américaine Sha'Carri Richardson a sombré pour se classer 9e et dernière en 11''14.

Mujinga Kambundji a pour sa part terminé 7e en 10''96, soit à un centième de sa meilleure marque. Mais quelques minutes plus tard, la Bernoise a été magnifique en remportant le 200 m face à des athlètes comme Gabrielle Thomas et Dina Asher-Smith. Kambundji a coupé le ruban, au sens littéral, en 22''06, soit vingt centièmes de mieux que son record de Suisse. Malheureusement, le vent trop généreux (+2,4) ne permet pas l'homologation de ce temps chez Swiss Athletics. Mais tout cela est de bon augure pour Athletissima jeudi.

Pas de record pour Sifan Hassan

Sifan Hassan, double championne olympique à Tokyo, n'a pas battu le record du monde du 5000 m en ouverture du meeting vendredi soir. La Néerlandaise s'est imposée en 14'27''89.

Hassan est restée loin du record du monde de l'Ethiopienne Letesenbet Gidey (14'06''62). Contrairement à ce qui avait pu être annoncé, elle a semblé "se contenter" de gagner. Ses efforts herculéens de Tokyo - six courses pour trois médailles, l'or sur 5000 et 10'000 m et le bronze sur 1500 m - ont pu laisser quelques traces.

Le record personnel de Sifan Hassan est de 14'22''34. A Eugene, elle a devancé l'Ethiopienne Senbere Teferi, 2e en 14'42''25.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00