La Liberté

La Croatie se hisse dans le dernier carré

Dominik Livakovic stoppe le tir au but de Rodrygo © KEYSTONE/EPA/Friedemann Vogel
Dominik Livakovic stoppe le tir au but de Rodrygo © KEYSTONE/EPA/Friedemann Vogel


Publié le 09.12.2022
Partager cet article sur:


La Croatie a causé un gros exploit en sortant le Brésil en quarts de finale du Mondial 2022. Les finalistes de l'édition 2018 se sont imposés 1-1 ap, 4-2 tab face au favori de la compétition.

Le Brésil n'a ainsi plus que les yeux pour pleurer. Les quintuples champions du monde, dominateurs, se sont heurtés au gardien Livakovic, qui a longtemps retardé l'échéance. Ils ont quand même fini par ouvrir le score par Neymar au terme d'une superbe action à la 105e. Mais les vaillants Croates ont égalisé par Petkovic à la 117e sur leur première frappe cadrée de la rencontre!

Enormes ressources

Dans la séance de tirs au but, Rodrygo (arrêt de Livakovic) et Marquinhos (poteau) ont échoué alors que les quatre tireurs croates ont marqué. Modric et ses coéquipiers, qui ont admirablement défendu, ont encore une fois démontré d'énormes ressources mentales mais aussi physiques et tactiques.

La Croatie sera aux prises en demi-finale avec le vainqueur de l'autre quart de finale de vendredi, soit l'Argentine ou les Pays-Bas.

Après une première mi-temps intense mais sans vraie occasion de but, le Brésil a haussé le rythme au retour des vestiaires. Les auriverde ont bénéficié de plusieurs possibilités de marquer, mais Livakovic a mis son veto, notamment devant Neymar (47e/55e/76e) et Paqueta (66e/86e).

Jamais battus

Alors forcément, quand Neymar a fait sauter le verrou croate après un double une-deux avec Rodrygo puis Paqueta, tout semblait dit. Mais les Croates, jamais battus, ont trouvé le moyen de revenir sur une action de deux remplaçants, Orsic servant Petkovic.

Cette réussite quand même inattendue a visiblement fait très mal au mental des Brésiliens, et dans le même temps gonflé à bloc celui de leurs adversaires. Et cela s'est ressenti dans la séance des tirs au but, admirablement maîtrisée par les Croates avec des réussites de Vlasic, Majer, Modric et Orsic.

Le Brésil devra donc encore attendre pour inscrire une sixième étoile sur son maillot. Son dernier triomphe date désormais de 20 ans...

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11