La Liberté

02.12.2021

La bande dessinée sera soutenue durablement par Pro Helvetia

Pro Helvetia complète ainsi les mesures d'encouragement déjà existantes, par exemple pour des festivals comme Fumetto (archives). © KEYSTONE/SIGI TISCHLER
Pro Helvetia complète ainsi les mesures d'encouragement déjà existantes, par exemple pour des festivals comme Fumetto (archives). © KEYSTONE/SIGI TISCHLER
Partager cet article sur:
02.12.2021

Pro Helvetia soutiendra de manière permanente la création suisse de bandes dessinées. La Fondation veut promouvoir de manière ciblée le "grand potentiel" de cette scène "modeste" avec une "excellente réputation", indique-t-elle jeudi dans un communiqué.

Pro Helvetia, financée par la Confédération, avait lancé un projet pilote pour 2020 et 2021. Les dessinateurs pouvaient présenter leurs projets dans le but d'obtenir un soutien. Au total, 103 demandes avaient été déposées. Depuis 2020, 18 projets ont bénéficié d’une bourse de 20'000 francs en raison de la qualité de leur contenu et de leur forme.

Parmi les artistes soutenus figurait l'illustrateur zurichois Nando von Arb, qui a reçu le premier prix suisse du livre pour la jeunesse en mai 2020 pour son roman graphique "3 Väter". Le Genevois Martin Panchaud, auteur de "La couleur des choses", a également été soutenu.

"Face à une importante demande ainsi qu’une qualité impressionnante, Pro Helvetia a décidé d’intégrer le projet pilote à ses outils d’encouragement permanents", explique la Fondation.

Pro Helvetia complète ainsi les mesures d'encouragement déjà existantes, par exemple pour des festivals comme Fumetto, pour des musées ou pour des traductions. "Nous avons désormais uniformisé le soutien pour l'ensemble de la scène de la bande dessinée", précise à l'agence d'information Keystone-ATS Reina Gehrig, responsable de la division Littérature de Pro Helvetia.

Scène fragile et précaire

L'objectif de cette uniformisation est la "reconnaissance d'une scène fragile et précaire", poursuit Mme Gehrig. Jusqu'à présent, la bande dessinée risquait d'être privée de soutien. Le genre, à mi-chemin entre la littérature, le dessin et les arts visuels, est généralement classé dans différents secteurs par les institutions d'encouragement. Chez Pro Helvetia, il est désormais rattaché à la littérature.

Mme Gehrig souligne "la grande qualité" de la création de bandes dessinées en Suisse et "l'extraordinaire vitalité" de la scène locale, au-delà des frontières linguistiques.

La responsable chez Pro Helvetia loue également "la qualité du dessin, la narration bien pensée" et le fait que les bandes dessinées suisses "abordent des thèmes socialement virulents". Pro Helvetia se réjouit "de soutenir la BD en tant que forme d'art à part entière en Suisse et de la rendre visible à l'étranger."

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00