La Liberté

Brésil-Croatie et Pays-Bas - Argentine pour ouvrir le bal

Neymar, l'atout no 1 des Brésiliens. © KEYSTONE/AP/Manu Fernandez
Neymar, l'atout no 1 des Brésiliens. © KEYSTONE/AP/Manu Fernandez
Memphis Depay a retrouvé la pêche chez les Oranges. © KEYSTONE/EPA/Rungroj Yongrit
Memphis Depay a retrouvé la pêche chez les Oranges. © KEYSTONE/EPA/Rungroj Yongrit


Publié le 09.12.2022
Partager cet article sur:


Le Brésil, qui a récupéré Neymar, affrontera la Croatie de Luka Modric vendredi à Doha (16h00) pour une place dans le dernier carré lors du premier choc des quarts de finale du Mondial.

Il sera suivi par le classique entre l'Argentine et les Bays-Bas (20h00).

Vainqueurs autoritaires de la Corée du Sud à laquelle ils n'ont laissé que des miettes (4-1), les quintuples champions du monde avancent dans leur quête de nouveau sacre avec un Neymar affamé. Forts de leur puissance offensive (quatre joueurs différents ont marqué contre la Corée) ils trouveront sur leur route une équipe de Croatie qui a su se montrer résiliente tout au long de son parcours.

Autour de leur métronome Luka Modric, les "Vatreni" (Flamboyants) arrivés sur la pointe des pieds ont déjoué tous les pronostics pour se hisser parmi les huit meilleures nations de la planète. Face aux attaquants auriverdes cependant, l'équipe de Zlatko Dalic devra surmonter la fatigue née de son duel homérique contre le Japon qu'elle a écarté grâce aux exploits de son gardien Livakovic, auteur de trois arrêts dans la séance décisive des tirs au but (1-1, 3-1 tab). Le Brésil part toutefois favori avec dèjà deux succès en autant de confrontations en Coupe du monde (3-1, 1-0).

Avec un Depay au top

Plus tard dans la soirée, l'Argentine de Leo Messi entrera en piste pour défier les Pays-Bas qui semblent monter en puissance après un début de compétition peu emballant. Le sélectionneur batave Louis van Gaal peut désormais compter sur Memphis Depay, dont la condition physique s'est nettement améliorée au fil du tournoi.

Il sera surtout question de revanche, l'Albiceleste ayant éliminé les Oranje en demi-finale du Mondial 2014 à Sao Paulo (0-0, 4-2 tab). Outre un billet pour les demies, les deux sélections vont se disputer la suprématie dans ce véritable classique de la Coupe du monde au bilan parfaitement équilibré (deux victoires de chaque côté pour cinq matches nuls).

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11