La Liberté

Les Power Cats à l'arrêt

Il n’y aura pas de match contre Genève ce mercredi soir au Leimacker. Plusieurs joueuses de l’équipe de volley de Guin sont actuellement en quarantaine et la rencontre a dû être repoussée à une date encore inconnue.

Guin devra encore attendre pour jouer son match face à Genève. © Freiburger Nachrichten
Guin devra encore attendre pour jouer son match face à Genève. © Freiburger Nachrichten

PB

Publié le 19.01.2022
Partager cet article sur:

Dix jours après un premier report de la rencontre entre Guin et Genève à cause de quarantaines dans le camp genevois, c’est cette fois la formation singinoise qui est touchée par le Covid-19 et contrainte de repousser cette rencontre prévue ce mercredi soir. La date de substitution n’est pas encore connue. Les Power Cats ne savent en outre pas encore si la partie face à Lugano de dimanche devra aussi être ajournée. Dans son communiqué de mercredi matin, le club fribourgeois espère que les délais raccourcis de quarantaine lui permettent de répondre présent en fin de semaine. «Cela dépendra de quand est décidé le début de la quarantaine. Si c’est mardi, à l’apparition des symptômes, alors c’est bon. Si c’est au moment de l’arrivée des tests PCR, mercredi matin alors non», résume Dario Bettello, l’entraîneur. Pour l’instant, ce sont trois joueuses qui ont été testées positif au Covid-19, mais quatre autres devaient encore recevoir leurs résultats.

Pouvoir jouer dimanche serait une bonne chose pour les Power Cats, car le calendrier est serré jusqu’à la fin de la saison régulière. Si Guin devait aussi repousser son match face Lugano, il aurait à jouer cinq matches en dix jours pour réussir à terminer le championnat et jouer son quart de finale de Coupe dans les temps requis par la fédération, soit le 5 février.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00