La Liberté

22.07.2020

Interpellé pour avoir volé plus d'une centaine d'animaux

Parmi les animaux dérobés figuraient 5 chèvres (photo prétexte) © Alain Wicht
Parmi les animaux dérobés figuraient 5 chèvres (photo prétexte) © Alain Wicht

LMP

Partager cet article sur:

Un jeune homme domicilié dans l'Ouest du canton de Vaud a volé des animaux entre 2017 et 2020. C'est un éleveur payernois qui a donné l'alerte.

Un jeune homme a été interpellé pour avoir dérobé plus d’une centaine d’animaux, communique la Police cantonale vaudoise. «On nous signale parfois des vols isolés, mais une action à une telle échelle, c’est assez exceptionnel», commente Alexandre Bisenz, chargé de communication de la Police cantonale vaudoise. C’est un éleveur de Payerne qui a donné l’alerte en février 2020. «Il a lu un article qui parlait d’animaux volés et a fait le lien avec ceux qu’il avait achetés», explique Alexandre Bisenz. En l’occurrence, 13 brebis et 13 agneaux.


Les membres du poste de Gendarmerie de Payerne ont identifié le vendeur, un Suisse de 22 ans domicilié dans l’Ouest du canton de Vaud, qui a été interpellé. Celui-ci a admis les faits et a reconnu être impliqué dans d’autres vols d’animaux de rente commis dans la région entre 2017 et 2020. En tout, ce sont 37 moutons, 33 agneaux, 13 brebis, 5 chèvres, 19 poules et 5 tortues qui ont été dérobés.

 

Le jeune homme agissait seul, à l’exception d’une fois où il a été accompagné d’un complice. Il opérait généralement de nuit et utilisait une fourgonnette ou un train routier pour transporter les animaux volés. Selon les cas, les bêtes étaient revendues ou confiées à des connaissances.
Interpellé, le jeune homme a été mis à la disposition du Ministère public et placé en détention préventive par la procureure en charge de l’affaire. Une enquête a été menée et est aujourd’hui close, selon Alexandre Bisenz, qui n’a pas pu préciser combien d’argent le jeune homme a obtenu avec la vente des animaux. D’ailleurs, les raisons ayant poussé à ces larcins restent floues. «Aucune motivation claire n’est ressortie des auditions», précise Alexandre Bisenz.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00