La Liberté

07.12.2019

Les contours de la nouvelle commune de Bois d'Amont dessinés

La commune d'Ependes pourrait bientôt appartenir au passé. (archives - photo prétexte) © Vincent Murith/ La Liberté
La commune d'Ependes pourrait bientôt appartenir au passé. (archives - photo prétexte) © Vincent Murith/ La Liberté

TG

Partager cet article sur:

La convention de fusion entre les communes d’Arconciel, Ependes et Senèdes a été publiée dans la Feuille officielle de vendredi. La nouvelle entité, Bois-d'Amont, comptera quatre conseillers communaux si la fusion se concrétise.

Le conseil communal de Bois-d’Amont – nom choisi pour la nouvelle commune – sera composé de trois élus d’Ependes et d’Arconciel et d’un représentant de Senèdes, si la fusion venait à devenir effective. Un coefficient d’imposition de 85% a été retenu et l’administration communale serait basée à Arconciel.

Alors qu’une soirée d’information est prévue le 22 janvier prochain, les citoyens se prononceront en votation populaire le 9 février. En cas d’acceptation, la fusion entrera en vigueur le 1er janvier 2021. L’aide de l’Etat s’élèverait à 421 000 francs.

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00