La Liberté

16.10.2019

Le campus AgriCo se déploie à St-Aubin

AgriCo pourrait accueillir une vingtaine d’entreprises et cinq ou six projets industriels. © La Liberté
AgriCo pourrait accueillir une vingtaine d’entreprises et cinq ou six projets industriels. © La Liberté

Fribourg a lancé officiellement mercredi le campus AgriCo à St-Aubin. Ce dernier, avec son million de mètres carrés de superficie, sera dédié à la création de valeur dans les domaines de l'agriculture, de la nutrition et de la biomasse.

Le lancement du campus AgriCo s'est déroulé sous le soleil broyard en présence des conseillers d'Etat Olivier Curty et Didier Castella, en charge respectivement de l'économie et de l'agriculture. Les deux ministres ont annoncé un financement global de près de 4 millions de francs pour l’aménagement complet du bâtiment administratif du site de St-Aubin.

Ce dernier est destiné à offrir notamment des espaces de bureau et des salles de conférences. Le campus AgriCo (pour Swiss Campus for Agri and Food Innovation), situé dans la plaine de la Broye, est décrit comme unique en son genre par le gouvernement fribourgeois, avec sa superficie d'un million de mètres carrés de terrain agricole.

Le terrain offre des possibilités d'utilisation pour des tests à grande échelle, en collaboration avec le fermier de l'exploitation, avec de larges surfaces industrielles constructibles, des bâtiments de service ou équipés de laboratoires. Il est dédié à la création de valeur dans l’agriculture, la nutrition et la biomasse.

Le site est conçu pour couvrir toutes les étapes, de la recherche appliquée à la production, selon le concept «de la fourche à la fourchette». Il s’agit aussi de promouvoir de nombreuses synergies entre partenaires privés, institutionnels et universitaires, comme l'lnstitut agricole de Grangeneuve ou l’Agroscope.

Le campus AgriCo dispose de bureaux et de laboratoires, mais aussi de 150'000 mètres carrés de terrain à bâtir en zone d’activité. Cinq start-up et petites et moyennes entreprises (PME) y sont déjà installées. Le site peut accueillir une vingtaine d'entreprises et cinq ou six projets industriels, ont précisé les conseillers d'Etat.

Plusieurs entreprises sont en pourparlers avec le service de la Promotion économique fribourgeoise en vue d'une implantation. Parmi elles, figure l’entreprise SQTS (pour Swiss Quality Testing Services), prestataire de services de laboratoire du groupe Migros qui teste, entre autres, la qualité des produits alimentaires.

Quant au bâtiment administratif, il accueillera à terme la réception, une cafétéria, des espaces de bureaux et des salles de conférence. «L'un des objectifs de la stratégie agroalimentaire cantonale est de soutenir les entreprises du secteur dans la création de valeur ajoutée», a dit Didier Castella.

Et l'agroalimentaire pèse beaucoup dans l'économie fribourgeoise, avec environ 20% de ses emplois. Le canton élabore pour l'heure une stratégie de développement pour consolider la filière. Le site de St-Aubin a été acquis par l'Etat de Fribourg en 2017. Il était auparavant propriété de la société américaine Elanco (santé animale).

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00