La Liberté

01.12.2021

Fribourg juge certaines mesures «inapplicables»

Le Conseil d’Etat fribourgeois a pris position jeudi sur les nouvelles mesures contre le Covid-19 mises en consultation par la Confédération. © Charly Rappo
Le Conseil d’Etat fribourgeois a pris position jeudi sur les nouvelles mesures contre le Covid-19 mises en consultation par la Confédération. © Charly Rappo

NM

Partager cet article sur:

Le Gouvernement fribourgeois salue la volonté de la Confédération d’imposer certaines mesures de lutte contre la pandémie de coronavirus sur l’ensemble du territoire national. Mais il en juge certaines inapplicables sur le terrain.

Après s’être exceptionnellement réuni mercredi matin, l’Exécutif cantonal a communiqué sa position aux médias en fin d’après-midi. Il relève: «S’il est convaincu qu’il est indispensable d’agir rapidement avec des mesures fortes, comme l’élargissement de l’obligation de certificat ou du port du masque à l’intérieur, le Gouvernement s’interroge sur d’autres propositions, qu’il juge très compliquées à appliquer au quotidien. En particulier l’obligation de consommer assis dans la restauration, mesure jugée peu efficace et susceptible d’entraîner de graves conséquences économiques pour les milieux concernés, ou de mener des tests réguliers obligatoires dans toutes les écoles, très compliqués à assurer, et auquel le Gouvernement préfère les tests en cas de flambée». Fribourg s’oppose également à la levée des restrictions de capacité, «pour éviter de donner des signaux contradictoires à la population». Les autorités cantonales ajoutent: «La coopération entre la Confédération et les cantons doit être privilégiée, en visant prioritairement des règles fédérales, en vue d’éviter d’avoir des règles disparates entre cantons, ce qui péjore leur acceptance par la population».

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00