La Liberté

08.09.2020

Seize ans de prison pour le tueur du Tilleul

Le crime a eu pour théâtre un studio de prostitution de la rue du Tilleul, à Fribourg. © Vincent Murith-a
Le crime a eu pour théâtre un studio de prostitution de la rue du Tilleul, à Fribourg. © Vincent Murith-a

MRZ

Partager cet article sur:

Le trentenaire qui avait massacré une femme dans son studio de prostitution fribourgeois en janvier 2017 a été reconnu coupable d'assassinat. Le Tribunal de la Sarine ne lui a reconnu aucune circonstance atténuante.

Face à un accusé tête basse et impassible et à sa famille effondrée, le président du tribunal Benoît Chassot a qualifié le crime du tueur d’«odieux» et ses motifs d’«inconsistants» et «futiles». Cet ancien espoir du football romand «n’a pas hésité à ôter la vie d’une personne qu’il ne connaissait pas, qui ne lui avait jamais fait de mal et qui ne faisait que son travail pour soutenir sa famile», a-t-il estimé.

Le comportement que l’assassin a ensuite adopté souligne sa froideur, a poursuivi le magistrat: il a rangé les lieux, tenté de dissimuler les traces de son crime et s’y est repris à plusieurs fois pour placer le corps de sa victime dans une valise qu’il a ensuite trimballée sans aucune considération – ce qui lui vaut également d’être condamné pour atteinte à la paix des morts.

L’homme que le tueur hébergeait alors, et auquel il a fait appel pour transporter son macabre bagage jusque dans son appartement, a en revanche été acquitté. L’enquête n’a pas permis de démontrer qu’il savait, au moment d’accepter de donner son aide, que la valise contenait un cadavre.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00