La Liberté

Gottéron remporte son premier match

La saison des Dragons a commencé avec une victoire 3-2 en Ligue des champions face à Ilves Tampere. Les Fribourgeois ont pris l'avantage à 10 minutes de la fin par Matthias Rossi. Doublé de Kuokkanen.

Matthias Rossi a donné l'avantage à Gottéron. © KEYSTONE
Matthias Rossi a donné l'avantage à Gottéron. © KEYSTONE

Mélanie Gobet

Publié le 01.09.2022
Partager cet article sur:

La saison commence bien pour Gottéron puisque les Dragons ont décroché leur première victoire face aux Finlandais d’Ilves Tampere, annoncés comme de sérieux adversaires dans le groupe de la Ligue des champions. Les fans fribourgeois n’avaient pas intérêt à arriver en retard puisqu’après quelques secondes à peine, de la Rose donnait de premiers frissons aux supporters en touchant les montants de Langhamer. A la suite d’une grosse bagarre débouchant sur un 5 contre 3 pour les hommes de Christian Dubé, Kuokkanen a concrétisé sa première action en inscrivant le 1-0.

Tikka, redoutable attaquant

Effectuant ses premiers arrêts de la soirée, Reto Berra a permis à son équipe de retourner aux vestiaires en gardant l’avantage. Mais les Fribourgeois allaient rapidement retenir le nom d’un attaquant à ne pas lâcher d’une lame: Tommi Tikka. A la 21e, le Finlandais a égalisé en prenant Berra par surprise sur une magnifique passe d’Oden (1-1). En infériorité numérique, un autre duo - fribourgeois cette fois - s’est illustré. Lancés en contre, Schmid et Kuokkanen ont redonné l’avantage à leur équipe, avec le renfort fribourgeois à la finition pour le doublé. Dans la même pénalité, Tikka, encore lui, a signé le 2-2 (28e).

Des bonnes et mauvaises choses

Grâce à un Reto Berra des grands soirs, les hommes de Christian Dubé ont résisté aux assauts finlandais. Pénalisés trois fois durant la partie, Matthias Rossi a trouvé le moyen de se faire pardonner en inscrivant le but gagnant à la 50e, sur une déviation d’un tir de Benoît Jecker. «J’ai vu beaucoup de bonnes choses, mais des mauvaises choses aussi, a commenté le coach Christian Dubé au micro de MySports après la partie. La bonne nouvelle, c’est qu’on a trouvé une manière de gagner.»

La mauvaise nouvelle, c’est que Fribourg-Gottéron a dû se passer de son renfort suédois Marcus Sörensen après quelques minutes de jeu seulement. Retourné au banc en secouant la main, l’attaquant n’est pas réapparu sur le banc et aucune nouvelle n’a été communiquée pour l’heure sur la nature de sa blessure. 


Moments importants
Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11