La Liberté

Il sera finalement possible d'être piqué pendant les fêtes

Grâce à la mobilisation d'une partie du personnel et au soutien de l'armée, le centre de vaccination de Granges-Paccot sera ouvert le 27 décembre et le 2 janvier. En moyenne, 2000 doses pourront être injectées durant ces deux jours.

Une solution a été trouvée pour garder le centre de vaccination de Granges-Paccot ouvert les 27 décembre et 2 janvier. © Alain Wicht (photo prétexte)
Une solution a été trouvée pour garder le centre de vaccination de Granges-Paccot ouvert les 27 décembre et 2 janvier. © Alain Wicht (photo prétexte)

MRZ

Publié le 23.12.2021
Partager cet article sur:

Après la vive polémique déclenchée par l’annonce de la fermeture des centres de vaccination fribourgeois durant les fêtes, une solution a été trouvée pour permettre à ceux qui le souhaitent de se faire piquer durant la trêve des confiseurs et au tout début de l’an 2022, a communiqué jeudi la Direction de la santé et des affaires sociales (DSAS).

Moyennant un effort supplémentaire consenti par certains membres du personnel, qui seront soutenus par l’armée, il sera possible d’administrer des premières doses sans rendez-vous à Granges-Paccot, mais aussi de donner des rendez-vous pour des doses de rappel. Le centre de vaccination restera toutefois fermé du 24 au 26 décembre, ainsi que le 31 décembre et le 1er janvier. Celui de Bulle gardera portes closes du 1er au 4 janvier.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00