La Liberté

Des dépassements qui font grincer des dents

Le Grand Conseil fribourgeois a voté vendredi matin des crédits additionnels pour la construction de la ferme-école de Grangeneuve et la rénovation de l’Hôtel cantonal, pour un total d’un peu plus de 5 millions de francs.

La rénovation de l’Hôtel cantonal, à Fribourg, nécessite un crédit additionnel de 3,6 millions de francs. Cela se justifie notamment par le mauvais état de certaines compositions du bâtiment historique, dont des poutres et des éléments en molasse. © Alain Wicht
La rénovation de l’Hôtel cantonal, à Fribourg, nécessite un crédit additionnel de 3,6 millions de francs. Cela se justifie notamment par le mauvais état de certaines compositions du bâtiment historique, dont des poutres et des éléments en molasse. © Alain Wicht

NM

Publié le 25.06.2021
Partager cet article sur:

Dans le détail, un crédit de 1,45 million de francs était demandé pour achever la construction de la ferme-école de l’Institut agricole de Grangeneuve. Et un complément de 3,58 millions de francs était nécessaire pour la rénovation de l’Hôtel cantonal. Mais ces montants supplémentaires font grincer des dents. «La conduite des ouvrages publics cantonaux est lacunaire. Les projets soumis au Grand Conseil n’ont la plupart du temps pas la maturité nécessaire», regrette le libéral-radical Claude Brodard. Ce dernier annonce d’ailleurs que la Commission des finances et de gestion, qu’il préside, a décidé de créer une sous-commission chargée d’examiner la réorganisation du Service des bâtiments.

De son côté, le conseiller d’Etat Jean-François Steiert admet: «Cette manière de faire nuit à la crédibilité de l’Etat. L’erreur est humaine, mais quand elle se répète, cela montre qu’il y a des problèmes d’organisation ou d’autres problèmes qu’il faut aborder sur le fond». Mais il assure que des mesures sont prises pour éviter de nouvelles mauvaises surprises, notamment une meilleure évaluation des besoins initiaux, une meilleure anticipation des imprévus grâce à des réserves d’un montant adapté ou encore une meilleure coordination entre les directions impliquées. Le Grand Conseil a malgré tout validé les crédits demandés, par 88 voix contre 3 (9 abstentions) pour la ferme-école et par 95 voix contre 1 (1 abstention) pour l’Hôtel cantonal.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00