La Liberté

30.06.2020

Romont n'élira pas de syndic

Le vice-syndic Jean-Denis Cornu (à droite) assume la responsabilité de la commune depuis la révocation du syndic Dominique Butty (à gauche) en février. Photo Lib/Alain Wicht © La LibertŽ
Le vice-syndic Jean-Denis Cornu (à droite) assume la responsabilité de la commune depuis la révocation du syndic Dominique Butty (à gauche) en février. Photo Lib/Alain Wicht © La LibertŽ

CG

Partager cet article sur:

Le Conseil communal de Romont terminera la législature à huit élus au lieu de neuf. Le siège laissé vacant par l'ancien syndic Dominique Butty ne sera pas repourvu. Le vice-syndic Jean-Denis Cornu assumera la responsabilité de la commune.

Laissé vacant depuis la révocation de Dominique Butty du Conseil communal, le siège de syndic de Romont ne sera pas repourvu. «Le Conseil communal a décidé de terminer la législature 2016-2021 avec 8 Conseillers communaux au lieu de 9, sans élection d’un nouveau syndic», a communiqué mardi la Ville de Romont.

Corrolaire, la responsabilité de la commune est assumée par le vice-syndic Jean-Denis Cornu. «Cette manière de faire a été avalisée par la Préfecture qui nous autorise à terminer la législature avec une personne en moins à l’Exécutif», précise le communiqué. La période avec les restrictions sanitaires liées au Covid-19 avait bloqué le processus de remplacement.

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00