La Liberté

Un centenaire militaire au pas des chevaux

La Société des artilleurs et soldats du train de la Broye a fêté son centenaire d'existence ce dimanche à Estavayer-le-Lac. Vingt cavaliers et chevaux du Cadre noir et blanc ont notamment défilé dans la cité.

Cortège de la Société de artilleurs et soldats du train avec les chevaux du Cadre Noir et blanc. © La Liberté
Cortège de la Société de artilleurs et soldats du train avec les chevaux du Cadre Noir et blanc. © La Liberté

PC

Publié le 04.12.2022
Partager cet article sur:

 

Après la messe à la collégiale d’Estavayer-le-Lac, le colonel Pascal Rey, président de la société militaire, a rappelé les valeurs qui l’animent depuis un siècle. «Elles sont le fondement de notre Confédération. Il s’agit, sans leur donner un ordre de préséance, de la solidarité, de l’engagement citoyen, de la milice, de l’humilité et de la foi», a déclaré le Staviacois. «C’est dans l’union, comme pour tout dans la vie, que nous trouverons la force de réfondre aux défis», a ajouté le colonel Rey.

En cette fête de la Sainte-Barbe, patronne des artilleurs, une gerbe a été déposée en mémoire des «frères d’armes» décédés. Après les coups de canon, de nombreux chevaux sont partis en cortège de la collégiale et ont suivi la Rue du Four et la Route de la Chapelle. L’association romande du train – il s’agit du service logistique de l’armée qui ravitaille les troupes en altitude avec des chevaux – ont participé au cortège commémoratif.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11