La Liberté

Nouvelles frappes russes sur Odessa

Publié le 02.07.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Guerre en Ukraine » Des bombardiers stratégiques ont frappé hier des immeubles faisant 21 morts.

Au moins 21 personnes ont été tuées hier lors de frappes de bombardiers stratégiques en pleine nuit sur des immeubles de la région d’Odessa, dans le sud de l’Ukraine. Il s’agit d’un nouvel acte de «terreur» russe selon le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Selon le commandement ukrainien du front sud, ce sont des appareils de type Tupolev Tu-22, des bombardiers stratégiques datant de la Guerre froide et conçus pour emporter des charges nucléaires, qui ont lâché depuis la mer Noire des missiles Kh-22 contre un immeuble d’habitation et des bâtiments touristiques.

Selon un dernier bilan publié sur Telegram par les services de secours avec des photos d’un immeuble en grande partie détruit, la frappe sur l’immeuble d’habitation a fait 16 morts et 38 blessés dont 6 enfants, celle contre le centre touristique a fait 5 morts dont un enfant, et un blessé.

Hier soir, le Pentagone a annoncé une nouvelle aide militaire à l’Ukraine. D’un montant de 820 millions de dollars, comprenant des missiles, des obus et des outils de défense antiaérienne, cette aide a pour but de faire face à l’armée russe au sud et à l’est du pays en guerre.

D’autre part, les écoles à Kiev rouvriront le 1er septembre et l’éducation y sera dispensée en présence des élèves, ont annoncé hier les autorités de la capitale ukrainienne. Les établissements, qui ont travaillé en ligne depuis l’invasion russe lancée le 24 février, sont actuellement fermés du fait des vacances scolaires d’été. ATS/AFP

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11