La Liberté

Religions

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le suicide assisté en EMS fait débat

Le peuple valaisan votera le 27 novembre sur la loi sur les soins palliatifs et l’assistance au suicide

L’abbé Pierre-Yves Maillard, vicaire général du diocèse de Sion, et la député PLR Sylvie Masserey Anselin, membre de la commission de la santé, ont défendu leurs valeurs en face-à-face. © Bernard Hallet/Cath.ch
L’abbé Pierre-Yves Maillard, vicaire général du diocèse de Sion, et la député PLR Sylvie Masserey Anselin, membre de la commission de la santé, ont défendu leurs valeurs en face-à-face. © Bernard Hallet/Cath.ch
L’abbé Pierre-Yves Maillard, vicaire général du diocèse de Sion, et la député PLR Sylvie Masserey Anselin, membre de la commission de la santé, ont défendu leurs valeurs en face-à-face. © Bernard Hallet/Cath.ch
L’abbé Pierre-Yves Maillard, vicaire général du diocèse de Sion, et la député PLR Sylvie Masserey Anselin, membre de la commission de la santé, ont défendu leurs valeurs en face-à-face. © Bernard Hallet/Cath.ch

Maurice Page, Cath.ch

Publié le 19.11.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Votation » Les Valaisans voteront le 27 novembre sur la loi sur les soins palliatifs et le suicide assisté en EMS. Sylvie Masserey Anselin, députée PLR, membre de la commission de la santé, des affaires sociales et de l’intégration (SAI), et l’abbé Pierre-Yves Maillard, vicaire général du diocèse de Sion, membre du comité Pro-Liberty opposé à la loi, en débattent.

Quel est l’enjeu principal du vote sur cette nouvelle loi?

S. Masserey: Cette base légale, qui a suscité de longs débats, a eu beaucoup de difficulté à aboutir. On constate que l’on touche à la question de fond du suicide assisté. Par son acceptation ou son refus, le peuple valaisan nous donnera un signal de sa perception. L’objectif de la loi est d’établir un cadre pour garantir à t

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11