La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les entreprises pour la loi Covid

La plupart des associations patronales combattent le référendum, dont les partisans sont peu visibles

Terrasse du Stanserhorn (NW): la faîtière des cafetiers-restaurateurs est partagée entre les pertes de chiffre d’affaires que fait subir l’obligation du certificat sanitaire à ses membres et les aides que la loi leur assure, en particulier les RHT.  © Keystone
Terrasse du Stanserhorn (NW): la faîtière des cafetiers-restaurateurs est partagée entre les pertes de chiffre d’affaires que fait subir l’obligation du certificat sanitaire à ses membres et les aides que la loi leur assure, en particulier les RHT. © Keystone


Yves Genier

Publié le 30.10.2021

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Votation » Les associations économiques avaient largement soutenu la loi Covid lors de la votation de juin dernier. Il n’y a donc pas de raison qu’elles changent d’avis pour la seconde, prévue à la fin novembre. Mais elles se comportent comme si l’affaire était déjà jouée car elles ne montent guère au front, tandis que les patrons partisans du référendum combattant cette loi sont difficiles à débusquer.

L’approbation est la plus évidente chez Economiesuisse. son communiqué de presse du 27 septembre, qui l’explicite, est clairement intitulé «Oui à la loi Covid-19». Dans ce document, elle affiche son soutien au certificat sanitaire, «une mesure efficace pour éviter un nouveau confinement». Le premier, en particulier, avait plongé l’économie suisse dans la récession.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11