La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Benjamin Roduit: «L’enfant à tout prix nous dérange»

Le conseiller national Benjamin Roduit (VS) ne veut pas de la procréation médicalement assistée (PMA)

Benjamin Roduit (pdc-le centre) s’érige en rempart contre l’accès à la procréation médicalement assistée. © Keystone
Benjamin Roduit (pdc-le centre) s’érige en rempart contre l’accès à la procréation médicalement assistée. © Keystone


Pierre-André Sieber

Publié le 10.09.2021

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Mariage pour tous » La modification de loi autorisant l’accès au mariage pour les couples homosexuels soumise au peuple le 26 septembre heurte les référendaires jusque dans leurs convictions profondes. L’un de leurs fers de lance, le conseiller national valaisan Benjamin Roduit (pdc-le centre) s’érige en rempart contre l’accès à la procréation médicalement assistée (PMA) qui serait autorisée par cette modification du Code civil suisse. Interview.

Pourquoi l’accès au mariage de deux hommes ou deux femmes vous dérange-t-il à ce point?

Benjamin Roduit: Ce qui nous dérange, c’est moins «le mariage pour tous» que «l’enfant à tout prix». Les Suisses doivent être conscients qu’ils voteront sur deux objets: le mariage et la PMA (procréation méd


Modification du du code civil: mariage pour tous

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11