La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une bobo, moi? Jamais de la vie!

Deux très jolis spécimens, apparemment, d’une espèce qui prolifère. © DR
Deux très jolis spécimens, apparemment, d’une espèce qui prolifère. © DR


angélique eggenschwiler

Publié le 22.11.2018

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Le mot de la fin » Je me décide pour la formule lunch dans une de ces charmantes sandwicheries où le serveur vous tutoie en décapsulant une bière artisanale.

Ici on vous propose de tripler votre apport calorique journalier avec le raffinement d’une tranche de concombre sur votre tartine au cheddar. C’est bon. C’est nappé de snobisme et de sauce au pesto avec une petite note de sophistication. L’endroit est chaleureux, savamment tapissé de presse anglo-saxonne aux accents pop. Un portrait de John Lennon vous sourit par-delà la tranche de pastrami qui déserte votre bagel.

C’est chic, plein de bon goût et de faux bois cérusé, c’est beau, c’est bon. C’est bobo.

Bobo? Le mot roule sur vos papilles, se coince entre vos canines panées de graines de sésame. C’est quoi bobo au juste? Bourgeois-bohème d&rsquo


Les chroniques d'Angélique

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11