La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La Cité des Anges et ses bons côtés

Los Angeles et son Walk of Fame, trottoir étoilé par tant de légendes du monde du spectacle.  © DR
Los Angeles et son Walk of Fame, trottoir étoilé par tant de légendes du monde du spectacle. © DR


angélique eggenschwiler

Publié le 31.03.2018

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Le mot de la fin

Los Angeles, enfin. Quelque part entre le Pacifique et l’Arizona, à deux heures du Mexique et douze mille miles de Fribourg. Aux deux tiers de mon voyage; au premier d’une cigarette.

Los Angeles, la Cité des Anges, aux confins d’une Amérique que Dieu bénit constamment sur les estrades de Washington et sur les écrans du monde entier. Et m’y voilà enfin à fumer des clopes en regardant passer les anges, attendant le mien, lui aussi tombé du ciel à l’aube de la semaine prochaine.

C’est qu’ici les anges tombent du ciel. A l’aéroport ou ailleurs, ils tombent de haut parfois, très bas souvent. Certains s’échouent dans les ghettos californiens et soldent leurs plumes pour un paquet de Marlboro.

Incandescente et corrosive, la Cité des Anges en a perdu plus d’un. D’ailleurs, combien se son


Les chroniques d'Angélique

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11