La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’humanité est peuplée de décalés

Le soleil ne se lève pas pour tout le monde en même temps.  © DR
Le soleil ne se lève pas pour tout le monde en même temps. © DR


angélique eggenschwiler

Publié le 17.02.2018

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Le mot de la fin

Pour les indélicats qui n’auraient pas le bon goût de suivre fébrilement mon actualité, je me suis exilée provisoirement en Louisiane. La Louisiane, c’est un peu plus de dix heures d’avion et un peu moins d’une centaine à dos de faucon pèlerin. C’est surtout sept heures de décalage horaire avec la Suisse.

Je dois le reconnaître, c’est la première fois que je suis aussi décalée. Dépaysée, déphasée, déguenillée oui, mais jamais décalée. Ou d’une heure à peine, le temps de prendre un café à Londres ou un coup de soleil à Bamako. Pour la première fois, donc, j’ai sept heures de retard.

Autrement dit, je sors du lit quand vous sortez de table, je dîne quand vous soupez et m’allonge quand vous vous réveillez. Je l


Les chroniques d'Angélique

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11