La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Imprévisible et fragile en défense»

Javier Delgado et Martin Rueda, ex du championnat suisse, analysent les performances de la Roja

Alvaro Morata (à droite) a inscrit le 4-3, le but gagnant pour l’Espagne, au début des prolongations face aux Croates. © Keystone
Alvaro Morata (à droite) a inscrit le 4-3, le but gagnant pour l’Espagne, au début des prolongations face aux Croates. © Keystone
«Imprévisible et fragile en défense»
«Imprévisible et fragile en défense»

Julian Cerviño

Publié le 01.07.2021

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Football » Onze ans après la victoire de la Suisse contre l’Espagne (1-0) lors de Coupe du monde 2010, ces deux équipes se retrouvent lors d’un grand tournoi. Cette fois, il s’agit d’un quart de finale de l’Euro (vendredi soir à Saint-Pétersbourg, 18 h) et cette rencontre sera spéciale pour plusieurs anciens joueurs hispaniques ayant évolué dans le championnat de Suisse.

Deux d’entre eux, Javier Delgado (ancien défenseur du FC Sion et de Xamax) et Martin Rueda (ancien international suisse ayant joué dans divers clubs, dont Xamax) évoquent cette partie.

1 Le scénario de 2010 peut-il se reproduire?

Javier Delgado (41 ans) estime que le contexte est différent. «On parle d’un match à élimination directe, pas d’un match de poule comme en Afrique du Sud. Ce sera de toute façon très ouvert. A ce s

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11