La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Avant le septième ciel, les huitièmes

Avec la phase à élimination directe qui débute aujourd’hui, l’heure est aux questions et aux supputations

Si elle passe l’Autriche, l’Italie devra se coltiner la Belgique ou le Portugal. Ce n’est pas gagné!  © Keystone
Si elle passe l’Autriche, l’Italie devra se coltiner la Belgique ou le Portugal. Ce n’est pas gagné! © Keystone


Pierre Schouwey

Publié le 26.06.2021

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Euro 2020 » Après 36 matches, 94 buts et deux jours complets de pause, l’Euro 2020 revient en force avec le début des huitièmes de finale, aujourd’hui à 18 h. Alors que le pays de Galles et le Danemark ouvriront les feux, le premier choc de cette phase à élimination directe entre deux sérieux candidats au titre mettra aux prises la Belgique et le Portugal demain à 21 h.

Mais avant de songer à atteindre le septième ciel et soulever le trophée le 11 juillet en dessus du gazon de Wembley, la France, l’Italie, l’Angleterre et consorts doivent d’abord passer l’épreuve des huitièmes. Des seize nations qualifiées pour ce tour, dix étaient déjà là en 2016. Au regard du passé ou du parcours des uns et des autres depuis le 11 juin, plusieurs questions animent les discussions. Nous les avons posées &agra

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11